CRM Salesforces, SAP, Microsoft ou Oracle, quel CRM choisir ?

Lorsqu’on évoque le terme CRM, cela fait penser à Salesforces, SAP, Microsoft ou encore Oracle. Ces quatre plateformes sont les plus courantes dans l’univers des CRM. Chacune d’elle a ses spécificités, même si la finalité reste la même : optimiser la gestion des entreprises. Cependant, quand il est question de faire un choix, cela devient compliqué. Découvrez chacune de ces plateformes ainsi que leurs caractéristiques.

L’environnement des plateformes

Chacun des fournisseurs a œuvré pour que son produit soit disponible à travers des API ou des Middlewares. Cependant, chacun de ces quatre CRM et leurs services liés sont conçus avec des outils correspondants à leurs propres systèmes pour un usage optimal. Ainsi, un système informatique déployé à partir d’Oracle est plus opérationnel avec un CRM Oracle. Il en va de même pour le TMA SAP qui ne sera opérationnel que sous SAP. C’est la même chose avec Microsoft.

Saleforces semble se démarquer du lot avec des environnements mixtes. La technologie de Salesforces est basée sur un épicentre d’automatisation des équipes de vente. L’offre de Microsoft est orientée vers l’utilisation d’outils de productivité. Les activités de SAP et TMA SAP sont étendues dans l’ERP, comme l’évoque Codilog, votre expert SAP.

Fonctionnalités des CRM

Certaines fonctions principales sont prises en compte par les technologies CRM : le service client et support, l’automatisation de la force de vente et le commerce numérique.

L’automatisation de la force de vente contribue à un meilleur rendement des commerciaux et une meilleure gestion des comptes. Les opportunités, les prévisions et le reporting sont mieux pris en compte.

Avec les fonctions de service clients et de support, il est possible aux conseillers clientèle de mieux interagir plus aisément avec les consommateurs à travers les nombreux canaux.

Les sites de commerce en ligne se servent des CRM pour harmoniser l’expérience client lorsque ce dernier se sert des applications mobiles pour faire des achats en ligne.

Salesforces

L’écosystème ultra performant de Salesforces permet une automatisation des forces de vente dans le Sales Cloud. Ce fournisseur offre également de nombreux produits complémentaires qui permettent de gérer les prospects et d’établir les devis. Il a également mis au point un ensemble d’outils Lightning qui limitent le développement de nouvelles applications.

SAP

Le SAP comprend une multitude d’applications comme TMA SAP qui concoure tous à l’amélioration de l’expérience client. La solution du CRM SAP est basée sur le système ERP et son puissant support de BPM. Avec l’intégration récente d’Abakus, les possibilités de gestion des campagnes sont optimisées.

Oracle

Oracle est le leader incontesté des systèmes d’enregistrement des données. Cette domination s’étend désormais au Cloud, notamment le Sales Cloud pour les cycles B2B et B2C et bien d’autres encore.

Microsoft

Microsoft est dominant dans les systèmes d’exploitation. Une force qui a attiré de nombreux développeurs et permis à de nombreuses entreprises de personnaliser leur CRM à l’aide d’autres outils performants comme Java.

Toutes ces quatre solutions offrent des fonctionnalités intéressantes. Le choix dépend donc des besoins spécifiques de l’entreprise.